Pourquoi acheter un appareil "nu" ?

Publié le par htconex

Lors de l'achat d'un HTC nu, on bénéficie directement de la mise à jour provenant de HTC.

Pour les portables acheter chez un opérateur,ou pour un renouvellement chez celui-ci, cette MAJ est modifiée par l'opérateurs téléphonique et distribuée par la suite. 

Selon l'opérateur cette modification du système peut être plus ou moins longue, les clients ne sont pas tous égaux devant les MAJ.

Si les utilisateurs d'un téléphone nu ont immédiatement les MAJ provenant du constructeur, ils bénéficient également des dernières corrections et optimisations qui rendent l'utilisation de leur appareil plus agréable (exemple : réactivité du système améliorée le rendant plus fluide, ajout de logiciel, sécurité renforcée, optimisation de l'utilisation de la batterie et donc de l'autonomie....).

C'est l'opérateur Orange qui est encore le mauvais élève en terme de diffusion de mise à jour puisque la maj 1.29.XX du HTC One X n'a été disponible que cette semaine, alors qu'SFR l'a distribuée depuis pas mal de temps.

Je vous conseil de télécharger une mise à jour lorsqu'elle est disponible, cela se fait via Wifi ou connexion data mobile, en OTA commprenez "par les airs", regardez ma chaine youtube pour savoir où chercher si une mise à jour est disponible.

Sachez également que cette opération n'efface aucune de vos donnés personnelles, donc n'ayez craintes vos photos musiques et autres contacts seront toujours à la même place.

 

Enfin petit conseil : si vous achetez un mobile chez un opérateur ou si vous faites un renouvellement, essayez de voir avec le vendeur si il n'est pas possible d'avoir le téléphone nu, plutôt qu'avec une Rom opérateur (Rom = système d'exploitation du mobile), beaucoup ne comprendrons pas pourquoi (et beaucoup ne savent même pas ce qu'est une ROM et pourtant ils vendent ces appareils), faites leur un topo du problème récurrent des mises à jour et ne vous laisser pas convaincre que c'est obsolète, si elles sont là ce n'est pas pour rien....

Commenter cet article